DEUX MATCHS NULS D'AFFILES POUR L'EQUIPE UNE :

10 avril 2014 - 08:00

DEUX MATCHS NULS D'AFFILES POUR L'EQUIPE UNE :

  Ce dimanche l'équipe première recevait la réserve de La Souterraine , un prétendant à la montée. Malgré les blessures et suspensions Sébastien Guibert a à sa disposition un groupe de quatorze joueurs pour essayer d'accrocher un résultat face au troisième du championnat.

La première mi-temps commence avec deux équipes bien en place. La bataille du milieu est intense à l'image d'un Olivier Nore très courageux malgré sa cheville en délicatesse. L'ESEB fait mieux que résister dans cette première période, les deux ailiers Fabien Ferrera et Christophe Chapy très en jambe cet après midi remportent chacun de leurs duels. C'est donc logiquement que les jaunes et noirs ouvrent le score. Bien lancé sur le côté droit Christophe Chapy adresse un bon centre en direction de Simon Aubrun positionné en numéro 9 ce dimanche. Le petit attaquant très opportuniste profite d'une légère erreur du gardien pour pousser le ballon au fond des filets d'un bon coup de tête (1-0 pour l'ESEB). Malheureusement suite à l'ouverture du score comme à leur habitude les esebistes vont reculer sur le terrain. Il reste un quart d'heure de jeu, le vif numéro 10 de la Souterraine se défait de son marquage le long de ligne de touche. Son centre à la trajectoire étrange lobe Kévin Lebourg et trouve la tête de son coéquipier pour l'égalisation (1-1). Le score ne bouge plus jusqu'à la pause.

La deuxième période reprend avec toujours autant d'intensité dans les duels. Les occasions se font assez rares dans le jeu pour les deux équipes. Bien regroupé autour de leur gardien la défense jaune et noir tient bon. Les minutes passent, et à l'image de Mohamed Goulhem qui a effectué son entrée en jeu, les esebistes prennent confiance. Ils vont bénéficier de plusieurs coup franc et corners. Malheureusement, Fabien Ferrera qui se charge de distiller ces derniers ne voit pas l'un de ses coéquipiers coupés les bonnes trajectoires de ses frappes. Le tableau d'affichage n’évoluera donc pas jusqu'à la fin du match.

Pour la première fois cette année en championnat, l'équipe ne perd pas depuis deux matchs. IL FAUT QUE CA DURE ET QUI SAIT... 

Commentaires

Aucun événement