LA PREMIERE S'INCLINE ENCORE PAR LE PLUS PETIT DES ECARTS :

29 octobre 2013 - 09:29

LA PREMIERE S'INCLINE ENCORE PAR LE PLUS PETIT DES ECARTS :

 

Ce dimanche l'équipe première recevait son homologue de St Vaury sur la pelouse de Budelière. Sébastien Guibert décide de revenir dans un système en 4-5-1 qui avait bien fonctionné contre Bénévent. Pour cela, il peut compter sur le retour d'Emmanuel Couturier très en forme en ce moment avec l'équipe réserve et les premiers pas en équipe première du jeune prometteur Mohamed Allah Goulem.

Les jaunes et noirs attaquent le match timidement, ce qui permet aux joueurs de St Vaury de s'installer dans leur camp. Les esebistes solidaires repoussent les offensives et vont même se procurer une belle occasion d'ouvrir le score. Nous jouons depuis une vingtaine de minutes quand, sur un contre rapide Mohamed Goulem prend son latéral de vitesse et adresse un très beau centre en direction de Sébastien Guibert. Ce dernier légèrement perturbé par la trajectoire du ballon réussit à le contrôler mais ne parvient pas à enchaîner sa frappe et le gardien se saisit du ballon. Deux minutes après, sur une action bien construite, le numéro 13 adverse rentre dans la surface et adresse un bon centre en direction du numéro 10. Ce dernier, dans les 6 mètres, place un bon coup de tête qui trompe Kévin Lebourg (0-1). Il reste moins de dix minutes de jeu quand Fabien Ferreira trouve Loïc Devimeux sur un long ballon. Le capitaine de l'ESEB reçoit le ballon sur sa poitrine à l'entrée de la surface. La qualité de son contrôle et la puissance du jeune milieu de terrain lui permettent de résister à deux défenseurs. Puis d'une belle balle piquée, il trompe le gardien venu à sa rencontre (1-1). Le score ne bouge plus jusqu’à la pause.

L'ESEB attaque la deuxième mi-temps tambour battant. Les jaunes et noirs remportent beaucoup plus de duels et prennent confiance. Au bout d'un quart d'heure de jeu, Mohamed Goulem suite a un bon débordement trouve Emmanuel Couturier dans la surface. Ce dernier se fait contrer de manière peu académique mais le jeu se poursuit et l'action ne donne rien. Malheureusement sur l'action, suite à un gros contact, Emmanuel Couturier se blesse à la cheville et se voit contraint d'abandonner ses coéquipiers (il finira sa soirée aux urgences « tout le club lui souhaite un très bon rétablissement »). La bonne période des jaunes et noirs est passée et les visiteurs sur leur première offensive de la seconde période vont obtenir un corner très contestable. Suite à un mauvais dégagement, le ballon revient sur la tête du numéro 13 qui double la mise (1-2). Ce but fait mal au moral de la troupe de Sébastien Guibet et à vingt minutes de la fin, , les visiteurs vont aggraver le score sur coup franc (1-3). Nous sommes dans le dernier quart d'heure quand Sébastien Guibert et Eric Debouche décident de changer de système et de prendre tous les risques. Les jaunes et noirs dominent complètement les dix dernières minutes de la partie. A cinq minutes de la fin, Marien Barse dévie le ballon de la tête en direction de son cousin Rémi Monteil repositionné en avant centre en cette fin de match. Ce dernier, plus agressif que le libéro et le gardien, parvient à tacler le ballon qui finit sa course dans les filets (2-3). Malgré les trois minutes d'arrêt de jeu, le score ne bouge plus et l'ESEB s'incline sur sa pelouse.

Ce match encore une fois montre bien que l'équipe est capable de rivaliser avec beaucoup d'adversaires dans cette poule. Mais pour espérer prendre des points, les jaunes et noirs devront montrer de l'envie de la première à la quatre vingt dixième minute de jeu......

Commentaires

Aucun événement