MATCH NUL AU GOÛT AMER POUR L'EQUIPE PREMIERE :

25 septembre 2013 - 08:17

MATCH NUL AU GOÛT AMER POUR L'EQUIPE PREMIERE :

 

Ce dimanche pour son deuxième match de championnat, l'équipe première recevait la réserve de Bénévent/Marsac. Sébastien Guibert peut compter sur un groupe quasi au complet, seul Olivier Nore manque à l'appel.

Le début de match est assez équilibré avec deux formations bien en place qui ne prennent pas beaucoup de risques dans leurs relances. Les jaune et noir un peu plus entreprenant se crééent quelques situations chaudes se terminant souvent par des corners. Malheureusement, ni les coups de pied de Mickaël Antonio, ni ceux de Manu Couturier, ne trouvent récepteur dans la surface. La défense locale bien emmenée par Thibault Debouche contient facilement les offensives adverses en piégeant régulièrement les attaquants hors-jeu. L'arbitre siffle donc la pause sur le score de 0-0.

Au retour des vestiaires, les esebistes attaquent très bien cette deuxième mi-temps bien décidés à prendre le match en main. Suite à une nouvelle offensive, les jaune et noir obtiennent un nouveau corner. Manu Couturier déjà auteur d'un doublé et d'une passe décisive avec la réserve la semaine dernière, trouve la tête de Christophe Chapy. La tête piquée du latéral droit prend le chemin du but. Il faut alors une intervention in-extrémiste du défenseur pour empêcher le ballon de rentrer. Mais Mickaël Antonio qui a bien suivi l'action, d'un tacle rageur dans les 6 mètres arrive à toucher le ballon du bout du pied et trompe le gardien (1-0 pour évaux). Les joueurs locaux réussissent rapidement à doubler la mise. Sur un ballon mal repoussé par la défense, David Devimeux excentré aux 20 mètres place une frappe magistrale qui vient terminer sa course dans le petit filet opposé du gardien qui ne peut rien faire (2-0). Il reste alors une vingtaine de minutes. A la suite de ce deuxième but, on peut penser que les locaux vont continuer leur domination. Étrangement, c'est l'inverse qui se produit.Au lieu de continuer à jouer, ils reculent et ainsi permettent à leurs adversaires de reprendre un peu de confiance. C'est pourtant Marien Barse, bien lancé par Christophe Chapy, qui à la balle du K.O dans les pieds. Le gardien sortit violemment à sa rencontre le déséquilibre. L'arbitre à la surprise générale de tout le stade et de tous les joueurs (même ceux de Bénévent) estime que c'est l'attaquant qui a commis la faute alors qu'il était le premier sur le ballon. Il reste maintenant un petit quart de jeu. Sur un long ballon, le petit ailier adverse rentre dans la surface, bien suivi par Anthony Dubreuil qui tente une intervention délicate. Son tacle un peu rugueux et pas trop bien maîtrisé déséquilibre l'attaquant qui s'écroule dans la surface. L'arbitre désigne le point de pénalty qui est transformé par le numéro 9 (2-1). Bien que dominés, les esebistes vont bien contenir les attaques des verts et blancs jusqu'à la 90ème minute. Le même ailier lancé en profondeur se présente de nouveau dans la surface. Thibault Debouche manque son intervention sûrement du à la fatigue et touche la jambe de son attaquant qui s'effondre une nouvelle fois dans la surface. Le numéro 9 transforme son deuxième penalty de la soirée et permet à son équipe d'arracher un nul chanceux au vu du match.

Ce nul laisse beaucoup de regrets aux joueurs de Sébastien Guibert qui devront se servir de ses erreurs pour continuer à progresser dans leurs futures échéances......

Commentaires

Aucun événement